banière  menus
La table (MDLF) : Borodino

Bataille entre des armées de Napoléon et du tsar de Russie.
Les figurines d'artillerie, d'infanterie et de cavalerie vont s'affronter dans la plaine, le bois et des ruines..... Les deux camps ont des fortifications pour protéger leur artillerie.
Napoléon en personne (ou plutôt en figurine) dirige le camp français.

Copie écran du plan au début de la bataille

Copie écran mdlf


Un peu d'histoire : La Campagne de Russie



La bataille de la Moskova (ou bataille de Borodino) fut la plus importante et la plus sanglante confrontation de la campagne de Russie menée par Napoléon Ier.
La bataille s’est déroulée le 7 septembre 1812 (26 août dans le calendrier julien), impliquant plus de 250 000 hommes pour des pertes estimées à 100 000 hommes.
Le nom fait référence à la rivière qui coule non loin du champ de bataille, environ 125 km devant Moscou.
La Grande Armée commandée par Napoléon Ier, repoussa l’armée impériale russe sous les ordres de Mikhaïl Koutouzov, près du village de Borodino, à l’ouest de la ville de Mojaïsk.
Les Français s’emparèrent des principales fortifications russes, dont la redoute Raïevski et les « flèches » défendues par Piotr Bagration qui fut tué lors de l’assaut, mais ils ne réussirent pas à détruire l’armée russe.


titre titre

Mentions légales