banière  menus
La table (MDLF) : Stalingrad

Les armées allemandes et soviétiques se font face !
Les figurines d'infanterie, de mortiers, d'artillerie lourde et de chars vont s'affronter dans les ruines et les collines de la banlieue de Stalingrad.
Mais attention, dans la ville, les chars seront une proie facile pour les groupes d'assaut équipés d'armes anti-chars.

Les avions attaquent ! Sur les scénarios ww2, des groupes de transmission peuvent demander des bombardements aériens.
Copie écran du plan au début de la bataille

Copie écran mdlf


Un peu d'histoire : Stalingrad



La bataille de Stalingrad désigne les combats du 17 juillet 1942 au 2 février 1943, pour le contrôle de la ville, aujourd'hui Volgograd, entre les forces de l'Union des républiques socialistes soviétiques et celles du Troisième Reich et de ses alliés.
Ils incluent l'approche de la ville par les armées de l’Axe, les combats urbains pour sa conquête à partir de septembre, puis la contre-offensive soviétique, jusqu'à l'encerclement et la reddition des troupes allemandes.
L'ensemble de ces combats, dans et hors de la ville, se sont étendus sur un peu plus de six mois et ont coûté la vie à environ 750 000 combattants1 et à 250 000 civils parmi six nations, ce qui en fait une des batailles les plus meurtrières de l'histoire.


titre titre

Mentions légales